Site personnel (ouvert aux commentaires) parlant essentiellement des thèmes suivants : CSS (cascading style sheet), Design Web (création de site internet), Geek, Mac, Apple, Photo, Vidéos, Flash, Droit, Vie en communauté, Responsabilité et d'actualité. Désolé pas de photos porno, pas de publicité, ni de fenêtre popup, on vous aura mal renseigné...
Romain.info Monologue extérieur
admin

2005/06/12

Assemblée nationale – Entente France Québec sur la sécurité sociale

Québec

Bon, je n’ai pas tout compris à l’entente France Québec sur la sécurité sociale, mais en la lisant j’ai retenu quelques chiffres intéressants :

A la fin 2003, sur 8500 Canadiens résidant en France, le nombre de Québécois en France étaient entre 3000 et 4000. Au Québec, plus de 47 500 Français sont enregistrés, dont près de 29 000 actifs et 19 000 inactifs. Parmi ces inactifs il y a environ 3 700 pensionnés.

Si on se base sur une population québécoise de 7,5 millions d’habitants, et une population française à 60 millions d’habitants ça représente 0,047% de québécois en France contre 0,079% de français au Québec. Pas encore deux fois plus, mais beaucoup plus. On est encore loin de (re)coloniser le Québec.

1 Comment »

Votre Gravatar

Bonjour,
J’espère qu’il n’est pas trop tard pour poster un commentaire. Et ce qui suit peut éventuellement faire grincer des dents quant à l’ouverture Québec-France que je mets en avant ci-dessous. Désolé mais je donne mon avis qui n’est pas forcément partagé par tou(te)s.
Je suis français “gaulois” et aussi d’origine helvétique/germanique mais d’abord français et européen (l’Europe des peuples et des citoyens mais pas l’Europe des égocentriques et des cupides). Je suis très content que les québécois ou les canadiens viennent dans notre beau pays momentanément ou durablement selon leurs choix ou nécessités, quelque soit leur langue maternelle. Peu m’importe les statistiques, du moment que ceux-ci se sentent bien en France (pour les intéressés ; privilégiez les provinces, notamment le sud, à Paris). Pour moi, ils viennent quand ils le veulent ; leurs motivations professionnelles ou personnelles n’ont pas d’importance.
L’entente sus-citée méritait d’être conclue il y a déjà 200 ans (les idées ou ébauches ne suffisent pas aux peuples) avec bien d’autres termes même si je ne l’ai pas lue par désintérêt ou déception, car forcément politique, orientée et incomplète. Les canadiens (cadiens états-uniens aussi) d’origine française demeurent pour moi indéfiniment chez eux en France, s’ils le souhaitent, même si l’état français, les ayant abandonnés lâchement depuis longtemps à leur sort aux mains des anglais, ne l’entend plus de cet avis dorénavant [C'est qui, l'état français ? Ne serait-ce pas le peuple français dont je fais partie. Qui décide ? Les pseudo-représentants ?] ; leurs noms de familles témoignent pour eux. Pour les autres canadiens ou états-uniens qui ne sont pas forcément francophones ou spécialement originaires de France, de Belgique ou de Suisse mais qui sont issus de, ou venant vers, la culture francophone : je leur dis bienvenue en France ! (Je ne partage pas du tout les orientations politiques du gouvernement français réprécif actuel.)
Cela s’adresse également aux peuples d’autres contrées qui nous font l’honneur de demeurer dans, ou de venir à, la francophonie notamment en Afrique, en Europe de l’est ou en Amérique du sud.
Tout ceci n’est absolument pas de l’anti anglicisme ; personnellement, j’ai choisi l’anglais comme deuxième langue à l’école. Bien qu’étant défenseur de la francophonie, je me passionne aussi pour d’autres cultures, surtout celles du passé, par exemple l’Egypte antique ; civilisation inouïe et réputée, en partie à l’origine des civilisations occidentales actuelles.
Au final, pourquoi vouloir “recolonisez” le Québec… Qui a dit ça ? C’est pas malin. Franchement, pourquoi faire ? Les québécois se débrouillent très bien sans nous et c’est tant mieux. Ils sont ni mieux, ni pires. En France, on n’a pas la science infuse, donc, on ne ferait pas mieux que ce qu’ils font déjà.
Voilà, je me suis exprimé. Grand merci à tou(tes) ceux(celles) qui m’ont lu même s’ils(elles) ne sont pas d’accord avec mes propos.

Comment by Bourriquet — 2009/05/02 @ 18:03

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Leave a comment

XHTML: Balises autorisées: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> Gravatar activé